Snälltåget – L’entreprise

Grande ligneNouveaux entrants grande ligneSuède • Snälltåget

Définition succinte: Snälltåget est une marque qui fait partie du groupe Transdev Sverige AB. Elle est une conséquence de la libéralisation des services grande ligne intervenue dès 2010. Snälltåget est basé à Malmö et opère sur une base commerciale depuis 2007.  Ce fut le premier acteur privé à entrer sur le marché suédois des trains commerciaux et à défier SJ. Si Transdev Sverige opère également sur le segment régional et les bus, Snälltåget n’opère que sur le segment grande ligne en Suède, puis par la suite vers le Danemark, l’Allemagne et, partiellement, vers l’Autriche.

➤ À retenir : Évolution de l’entreprise 

➤ Voir aussi quelques opérateurs similaires : FlixtrainLeo ExpressLumoMTRXRegioJetWESTbahn

Note : cette page est à usage exclusivement didactique. Elle ne se subsitute pas à la page officielle de l’entreprise.

Transdev Sverige AB est l’une des plus grandes entreprises de transport de Suède et possède plusieurs filiales dans tout le pays. Merresor est le pôle d’activité du Groupe Transdev Sverige pour le trafic commercial. Merresor propose le trafic voyageurs par bus et par train sous les marques Merresor, Snälltåget et Bussakuten.

La naissance de la société est une conséquence de la libéralisation des services grande ligne intervenue dès 2010.

Snälltåget est donc une marque sous forme d’un petit acteur ferroviaire basé à Malmö, et qui opère sur une base commerciale depuis 2007. Snälltåget était le premier acteur privé à entrer sur le marché suédois des trains commerciaux et à défier SJ. Avec environ 55 employés, 5 locomotives et 43 voitures, Snälltåget exploite le trafic sur les lignes Malmö – Stockholm, Malmö – Åre / Vemdalen et le train de nuit Malmö – Berlin. Comme ses consoeurs Flixtrain ou RegioJet, Snälltåget/Transdev a fait le choix du matériel roulant d’occasion plutôt que de l’achat neuf.

Caractéristiques

Opérateur :
Transdev Sverige AB
Filiale / Division : 100% de Transdev Sverige AB
Branche : Transport de voyageurs
Segment commercial : Grande ligne
Transport international : oui
Premiers services : 31 janvier 2007
Type de train : Rames tractées
Constructeur(s) : Matériel varié
Traction : en partenariat
Siteweb officiel : https://www.snalltaget.se/
Réseaux sociaux
Entreprises similaires : Flixtrain – RegioJet




Naissance des activités

Les opérations de Veolia Transport en Suède ont débuté en 1998 lorsque la société française CGEA a racheté AB Linjebuss au groupe Johnsson. L’année suivante, en 1999, la société rachetait 60% du métro de Stockholm et en 2002, les 40% restants. Veolia Transport Sverige AB devînt ainsi propriétaire de l’intégralité du métro de Stockholm de 2002 à 2009.

Veolia Transport Sverige AB avait également des contrats pour les Saltsjöbanan, Lidingöbanan, Nockebybanan et Tvärbanan jusqu’en 2012. En plus des transports publics de la ville de Stockholm, Veolia a contrôlé les transports publics de plusieurs comtés de Suède. En 2011, la société fusionnait avec Transdev et en 2015, changeait son nom en Transdev Sverige AB.

Trafic grande ligne
Snälltåget opère des services de trains sur le segment commercial non-subsidié suédois. À l’origine, l’entreprise portait le nom d’Utmanartåget quand Transdev s’appelait encore Veolia Transport. Un premier train de nuit privé, en dehors du groupe public suédois SJ, avait été lancé à l’hiver 2007 entre Göteborg et Storlien, à l’occasion des  Championnats du monde de ski alpin. 


Stockholm – Malmö

Le 3 juillet 2009, dans le cadre de la dérégulation du chemin de fer, les trains Veolia n’avaient alors pas de nom particulier et étaient commercialisé simplement sous le nom de Veolia Transport. Veolia Transport avait choisi Hector Rail pour assurer la traction du service jusqu’à l’automne. Hector Rail avait un rôle stricte de sous-traitant. À l’origine, le service ne fonctionnait seulement que le week-end, puis étendu certains jours de semaine. 

Le trajet Stockholm – Malmö (600 km) était proposé au tarif unique, WiFi compris, de 299 couronnes suédoises (27 euros), là où les prix de SJ variaient de 271 couronnes (24 euros) à 1.016 couronnes (92 euros) en 2e classe, WiFi non compris. Avec un train plus lent que ceux de SJ et trois allers-retours par semaine, Veolia cherche à capter des déplacements privés ou de tourisme plutôt qu’une clientèle d’affaires.

Fin août, la fréquence était doublée et le 1er octobre, avec l’ouverture du transport international de voyageurs, Veolia comptait prolonger vers le Danemark avec du cabotage intérieur, en dépit du fait que l’ouverture totale du réseau ferré suédois devait formellement attendre le 1er octobre 2010.


Le train utilise de nombreux types de voitures SJ, notamment des types BC2 et Bc-t, des voitures de type B1 et des voitures-restaurants de type R7. Auparavant, de nombreuses voitures étaient louées à NetRail, mais par la suite, beaucoup d’entre elles furent achetées en propre.

2012 : les SJ lâche le train de nuit Malmö-Berlin

Le train de nuit Malmö-Berlin a une longue histoire puisque qu’il reliait depuis les années 60 la Suède avec ce qui était encore la RDA (Allemagne de l’Est). Double particularité : 
• une traversée obligatoire de la Baltique avec embarquement de ce train sur ferry;
• une exception au sujet du gabarit avec l’acceptation des larges voitures suédoises en territoire allemand, uniquement entre Sassnitz et Berlin-Lichtenberg.

Jadis composé de voitures de la Deutsche Reichbahn (RDA), ce train avait été repris, après la chute du Rideau de Fer, par l’opérateur public suédois SJ. Depuis la libéralisation des liaisons internationales en janvier 2010, ce genre de train devait trouver son équilibre économique. Il semble que les SJ aient accumulé quelques problèmes avec des revenus trop faibles face à une aviation low cost en pleine croissance.

Veolia Transport avait profité de la décision des SJ pour en reprendre l’exploitation avec de nouvelles méthodes de production. L’opérateur privé se contenta de reprendre les voitures suédoises telles quel, le train en disposant plus de voiture-lits comme jadis mais bien de voitures-couchettes et de voitures à places assises. La liaison était prévue uniquement en saison d’été, 3 fois par semaine. Il était exploité par GVG côté allemand.


2013 : la marque Snälltåget

La marque Snälltåget (train rapide en suédois), devenait réalité en novembre 2013 et marqua alors la livrée des voitures. La marque était en fait la propriété de Merresor, un transporteur par bus racheté par Transdev Sverige. C’est Merresor qui s’occupait de la commercialisation sur sur trois liaisons : 
• Train de jour Stockholm – Malmö; 
• Train de nuit Malmö – Åre (en haute saison); 
• Train de nuit Malmö – Berlin (en haute saison). 

L’intérêt des trains de nuit saisonniers vers les stations de ski suédoises ne se dément pas au fil des ans.  « Nous constatons un fort intérêt pour voyager directement en train de nuit jusqu’à Vemdalen, ce qui est très gratifiant, » expliquait alors Marco Andersson, directeur marketing de Snälltåget.

Depuis 2014, un train de nuit pour Vemdalen partait dorénavant de Malmö via Stockholm chaque semaine de Noël à Pâques, et non plus sporadiquement. Il s’agissait d’une collaboration entre Snälltåget et Destination Vemdalen. Certaines semaines ce train passait aussi par Göteborg. « Nous savons que la demande de voyages en train vers les montagnes a été importante ces dernières années et nous voulons, avec notre investissement, offrir à davantage de vacanciers sportifs la possibilité de voyager confortablement et en toute sécurité vers deux des meilleurs domaines skiables de Suède, » détaillait à la presse Marco Andersson.


La fin de Veolia Transport
En février 2015, Veolia Transport changeait de nom et devenait Transdev Sverige AB. Le changement de nom résultait du lancement mondial de la marque Transdev par la maison-mère française. 
 
Le changement de nom en Transdev Sverige AB concernait alors toutes les activités qui existaient sous la marque Veolia Transport Sverige AB. Les autres marques du groupe – Flygbussarna, Styrsöbolaget, Snälltåget et People Travel Group -, n’étaient pas directement concernées et conservaient leurs marques existantes.

Vectrons et voitures allemandes

Les premiers tests de la locomotive Vectron Siemens eurent lieu en Suède en 2012. En 2013, Blå Tåget en louait une à Railpool pour son trafic voyageurs Göteborg-Stockholm-Uppsala. Désormais homologuée, c’est Snälltåget qui louait 3 locomotives Vectron à ELL dès 2016, classées 193, peintes en rouge et dotées de la palette de couleurs de Snälltåget pour le trafic Åre-Stockholm-Malmö-Berlin. Hectorrail, le partenaire de toujours, commandait de son côté 20 locomotives qui furent livrées entre 2016 et 2019 avec la palette de couleurs grise habituelle et classées 243.

L’arrivée de ces nouvelles locomotives signifiait aussi que c’est Snälltåget même qui embauchait ses propres conducteurs. Dans le même temps, en 2017, Snälltåget commençait à exploiter des bus de correspondance dans le sud-est de la Suède, depuis Växjö, Karlshamn, Ronneby et Karlskrona, sous le nom de “Snälltåget på väg” (bus de correspondance).

En 2016, Snälltåget rachetait 19 des 42 voitures ex-Bm235 de la Deutsche Bahn que possédait Hectorrail (qui annula son projet de mettre en service ses propres trains). Les voitures furent envoyées à Atelierele Griviţa en Roumanie en 2017 pour une rénovation complète de l’intérieur, avec nouveau équipements de climatisation. 16 voitures furent transformées en Bmpz et 3 voitures pour les voitures-restaurants WRbmz. Ces voitures permettaient de meilleurs compositions sur les trains Malmö-Stockholm.


2020 – 2021 : années de recomposition…

Fruit de certaines critiques par leur manque de climatisation, une opération de remplacement de matériel roulant avait lieu en 2019 sur le train de nuit Malmö-Berlin. Snälltåget avait en effet acheté 10 voiture-couchettes ex-DB Bvcmz, lesquelles avaient circulé jadis dans les City Night Line. 

Mais les mauvaises nouvelles de 2020 n’ont pas laissé le temps à la clientèle de goûter au changement. Le service était interrompu pour une double raison : la pandémie, bien-sûr, mais aussi la fin brutalement annoncée par Stena Lines de la liaison par fery entre Trelleborg et Sassnitz. « Les informations tardives, l’incertitude quant à l’avenir de la liaison ferroviaire Trelleborg – Sassnitz, les règles de quarantaine en Allemagne et les nombreuses annulations nous obligent à annuler le train Malmö-Berlin pour le reste de l’été [2020]. Au lieu de cela, nous choisissons de regarder vers l’avenir et de planifier d’autres départs lorsque la pandémie sera terminée, » expliquait alors Marco Andersson, directeur marketing de Snälltåget.

Le renouveau concernant la liaison de nuit estivale fut la création d’un nouveau train de nuit Stockholm-Berlin, via Malmö mais aussi Höje Taastrup (région de Copenhague) pour arriver fort tôt matin à Hambourg, avant que le voyage ne se poursuive jusqu’à Berlin. Exit 2020…

Le 27 juin 2021, Snälltåget lançait son nouveau train de nuit reliant trois capitales européennes, à savoir Stockholm, Copenhague et Berlin. Ce train était lancé alors que s’annonçait un train de nuit subventionné Stockholm-Hambourg, remplaçant l’idée d’un Malmö-Bruxelles émise à l’origine.


Vers la vente de Snälltåget

En novembre 2021, les salariés de Snälltåget et de l’entreprise Merresor Buss étaient informé que ces deux filiales de Transdev Suède étaient à vendre. Eva Tiséus, directrice marketing et communication chez Transdev Suède expliquait que « Nous voulons nous concentrer sur le cœur de métier, le trafic sous délégation de service public (DSP). C’est une décision que nous avons prise chez Transdev Suède et elle s’inscrit dans la stratégie du groupe.» Le trafic en DSP représentait alors près de 90 % des revenus de Transdev en Suède. Les deux filiales seront vendues séparément à des acteurs du secteur.  Fin 2023, rien n’était encore décidé. 🟧

——————————————————————————————————————————————————————————————-